Rencontrez
aujourd'hui
l'alimentation
de demain

19 & 20 juin 2024

+33 (0)5 46 44 84 75 Accès participant

Les ateliers JAS

mer. 19 juin12h30 > 14h00

ATELIER AANA-ITERG-CRITT

Démarche d’écoconception appliquée à des filières alimentaires sous signe officiel de qualité : ECOQUALINA.

Eco-conception • Analyse du Cycle de vie • Amélioration de la performance environnementale • Produits sous Signe de Qualité • Filière • Démarche collective d’amélioration de la performance environnementale

Expert(s) mobilisé(s) / Expert(es) mobilisé(es) : Fabrice BOSQUE - ITERG, Responsable Environnement & Eco-industries.
Luc LAURENT - CRITT, Conseiller Technologique en Sécurité des Aliments et spécialiste des questions RSE.
Témoignage pour la filière AOP beurre Charentes-Poitou de Laurent CHUPIN - ALCO, Directeur Général.

Animateur(s) / Animatrice(s) : Brigitte BONNET - AANA, Responsable Qualité et Territoires – Pôle expertises AANA

Cible des participants : Toute entreprise ou organisation professionnelle souhaitant se lancer dans une démarche d’écoconception et se préparer au futur affichage environnemental des produits alimentaires.


Le Contexte 

Le Projet ECOQUALINA a permis d’identifier des critères d’amélioration de la performance environnementale de produits sous signe officiel de qualité tout au long de leur chaîne de valeur : Agneau du Poitou-Charentes, Agneau du Limousin, Agneau du Périgord, Agneau de lait des Pyrénées, Fromage Ossau-Iraty, Beurre Charentes-Poitou, Jambon de Bayonne, Porc du Sud-Ouest, Pruneau d’Agen, Huîtres Marennes Oléron.

Le côté innovant du projet réside dans la mise en place d’une démarche d’écoconception à l’échelle d’une filière agroalimentaire, rassemblant des opérateurs de l’amont à l’aval, et s’inscrivant dans un périmètre correspondant au cahier des charges du signe de qualité. L’écoconception est une démarche qui vise à intégrer l’environnement dans les phases de conception ou d’amélioration d’un produit, aux côtés des critères classiques que sont le coût, la qualité (dont les aspects nutrition / santé), la faisabilité technique, les attentes du marché… La démarche mise en place s’est basée sur une évaluation de l’empreinte environnementale initiale des filières. Elles sont ainsi préparées au futur affichage environnemental des produits alimentaires, instauré par la loi « Climat & Résilience », qui vise un double objectif : informer le consommateur et faire évoluer les modes de production, en engageant les acteurs agricoles et agro-alimentaires dans des démarches d’éco-conception.

Dans ce contexte, le projet est des plus actuel et il apporte aux filières un appui robuste ainsi qu’une aide à la décision.

 

Les objectifs

  • Sensibiliser et exposer les enjeux liés à l’évaluation environnementale et l’écoconception des produits alimentaires.
  • Présenter les freins et les atouts d’une telle démarche à l’échelle d’une filière.
  • Présenter des pistes d’amélioration de la performance environnementale au travers de témoignages de représentants de filières engagées dans le projet.

 

Les Problématiques soulevées

  • A quel moment s’engager dans une telle démarche ?
  • Les difficultés soulevées dans la mise en œuvre d’une telle démarche ?
  • L’investissement des acteurs économiques sur toute la chaîne de valeur pour garantir l’efficacité de la démarche.
  • Les atouts et limites d’une démarche collective.

 

Les solutions qui peuvent être apportées / évoquées

  • Un outil d’aide à la décision
  • Les aides publiques possibles

 

Les outils méthodologiques et/ou pédagogiques qui seront présentés / utilisés

  • Analyse de l’existant
  • Propositions d’actions d’amélioration de la performance environnementale
  • Etude de faisabilité technico-économique
  • Restitution, mise en œuvre des propositions